Vidéo associée: 

Publié le 05/06/2017

50 ans après la guerre des Six Jours

Corps: 

C'était il y a 50 ans... La guerre des Six Jours débutait, un conflit éclair qui allait radicalement changer la face du Proche-Orient. En six jours à peine, Israël imposa sa puissance militaire, mettant en échec trois armées arabes. Dès le premier jour, le 5 juin 1967, l'aviation israélienne détruit en quelques heures la quasi-totalité des avions de combat égyptiens. Le ralliement de la Syrie et de la Jordanie à l'Egypte n'y feront rien.

Israël envahit alors le Sinaï égyptien, la Cisjordanie, la bande de Gaza, Jérusalem-Est et le plateau syrien du Golan.
Depuis, l'Etat hébreu s'est retiré du Sinaï et de la bande de Gaza, mais le Golan et Jérusalem-Est ont été annexés et la Cisjordanie est toujours occupée.

50 ans d'écart entre ces photos : après les Six Jours, le fossé s'agrandit entre Israéliens et Palestiniens https://t.co/fgiZMJVvYc #AFP pic.twitter.com/WmguB3wJyX- Agence France-Presse (@afpfr) 31 mai 2017

L'historien israélien Tom Segev a écrit un livre sur cette guerre et la période de violences qui s'en est suivie. Pour lui, elle est encore en cours.

'La guerre des six jours ne s'est en réalité jamais terminée. Le septième jour dure depuis 50 ans. Cela nous affecte nous et les Palestiniens sur une base quotidienne, chaque jour, chaque minute', assure-t-il.

50 ans après, plus que la résolution du conflit israélo-palestilien, c'est sa gestion au quotidien qui prime, retardant une solution durable.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet