Vidéo associée: 

1200 civils évacués de Homs depuis vendredi

Corps: 

Des centaines de civils ont quitté les quartiers assiégés de Homs ce lundi en Syrie. IIs sont ainsi 1200 à avoir été évacués de la ville depuis vendredi grâce à une trêve.
Une trêve qui a été prolongée jusqu‘à mercredi soir selon la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires. La plupart des évacués sont très affaiblis par le manque de nourriture, d’eau et de médicaments.

Dans d’autres villes, des frappes aériennes de l’armée syrienne se sont poursuivies ce lundi, d’après des vidéos mises sur internet . Et ce, alors que la deuxième phase de la conférence de paix Genève II s’est ouverte en Suisse dans un climat de défiance.

Le porte-parole de la délégation de l’opposition syrienne, Louai Safi, a dénoncé l’utilisation du largage de barils d’explosifs par le régime. “C’est inacceptable que le régime envoie sa délégation pour parler de paix pendant qu’il tue notre peuple en Syrie. Cela doit cesser. Nous demandons à la communauté internationale de faire quelque chose.”

De son côté, la délégation gouvernementale syrienne a appelé le médiateur international à condamner le meurtre dimanche d’une quarantaine de personnes dans la ville à majorité alaouite de Maan, dans le centre de la Syrie. Un meurtre qui aurait été commis par des islamistes extrémistes.
“Je vous assure que si on ne discute pas de la façon d’arrêter de tels massacres, le peuple syrien n’aura aucune confiance dans ce processus”, a déclaré à Genève le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal Mekdad.

Par ailleurs, les tractations se sont poursuivies ce lundi à l’Onu pour persuader Moscou de se rallier à un projet de résolution sur la situation humanitaire en Syrie, un texte que la Russie considère comme inutile, voire contre-productif.

Avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 11/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité