Vidéo associée: 

11 septembre : l'hommage de Hollande passe mal aux États-Unis

Corps: 

Alors que l'Amérique commémorait le 15e anniversaire des attentats du 11 septembre, François Hollande a rendu hommage sur Facebook aux victimes de ces attaques terroristes.

Un message du chef de l'État qui a été plutôt mal perçu outre-Atlantique. Le New York Post lui a d'ailleurs décerné lundi "le prix du plus mauvais commentaire de la semaine".

Dans son post Facebook, François Hollande y dénonce les décisions prises par George W. Bush, à la suite ces attentats.

"Les réponses que l'administration américaine a apportées à ces attaques planifiées de l'intérieur et exécutées de façon méthodique, loin d'éradiquer la menace, l'ont élargie à un plus vaste espace. Et notamment en Irak", a écrit le chef de l'État, avant d'ajouter : "Et si la France, avec Jacques Chirac, a refusé légitimement de se joindre à l'intervention, et l'a même condamnée, elle n'en a pas moins été victime des conséquences du chaos qu'elle a engendré".

Un commentaire que le New York Post juge inopportun "en un jour si sacré" et venant de son "allié le plus important".

Le Washington Post a lui aussi réagi au post de François Hollande, rappelant que la France elle aussi était impliquée dans de nombreux conflits.

Partager cette vidéo :

Publié le 14/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité