Selon Les Echos, le groupe TF1 a lancé un plan d'économies de 60 millions d'euros pour faire face à la crise : la baisse des recettes publicitaires pourrait entraîner une baisse de 19 % du CA du groupe en 2009.

TF1 touché par la crise !

Un plan d'économies de 60 millions d'euros en 2009, des programmes et des salariés qui pourraient en faire les frais : l'année sera rude sur TF1. Sur l'année, le chiffre d'affaires consolidé de TF1 est annoncé en baisse de 19 %, selon des données publiées mercredi 18 février par Yacast et reprise jeudi 19 février par ''Les Echos''. Une baisse qui s'explique par le retrait des annonceurs publicitaires, rendus prudents par la crise.

La Une n'a pas profité, comme on l'annonçait, de la suppression de la publicité sur France 2 après 20 heures : les annonceurs ne se sont pas reportés mécaniquement vers les chaînes privées, ce qui témoigne de la gravité de la crise.

L'année 2009 s'annonce donc très difficile pour TF1, qui risque de faire face à une deuxième année de repli de son CA (- 9 % en 2009, après - 5,3 % en 2008 à 2,59 milliards d'euros). Si l'on ajoute à cela l'érosion de l'audience (- 3,5 % en un an) et l'action de TF1 en chute libre (- 14, 2 % à la clôture mercredi), un plan d'économies est indispensable.

Publicité
Il a été chiffré à 60 millions d'euros par la direction de TF1, toujours selon ''Les Echos''. Pas de plan social envisagé officiellement, mais une "décrue des effectifs". Certains programmes risquent de disparaître de la grille, même si rien n'est annoncé pour l'instant. Grande première pour le groupe, ce plan ne sera peut-être pas suffisant car les pertes sont estimées à 236 millions d'euros sur l'année.