A 62 ans, Jean-Pierre Foucault est le pape du divertissement sur TF1 ! Il est considéré comme un animateur sympathique, jamais vulgaire et proche des Français. Le présentateur aime le football, Marseille et cultive sa passion pour les vieilles voitures. Décryptage d'un homme simple qui a réussi une carrière sans faute.

''© photo : Maxppp''

 

Un monstre de télévision

Jean-Pierre Foucault est né le 23 novembre 1947 à Marseille. Le jeune garçon est très vite attiré par les médias.

C'est en 1975 qu'il fait ses premiers pas à la télévision sur Antenne 2 grâce au ''Ring Parade'' de Guy Lux. Le public l'adopte. Il enchaîne les émissions : ''L'académie des neuf'', ''Dimanche en fête'', ''La Trappe''...

En septembre 1987, il est débauché par TF1 pour animer l'émission de variétés ''Sacrée soirée''. Elle va durer sept ans ! C'est un gros succès. L'animateur devient populaire.

En 1995, il anime une nouvelle émission de variétés pour TF1, ''Les Années tubes'', qui durera cinq saisons. C'est aussi cette année-là qu'il commence à présenter les élections de Miss France. Mais c'est une période un peu sombre. Jean-Pierre Foucault est au creux de la vague. Il vieillit et n'est plus considéré comme "bancable".

Il renoue avec le succès en 2000 grâce à un nouveau jeu de questions d'origine anglaise ''Qui veut gagner des millions'' (le programme vient d'ailleurs de fêter ses 10 ans très récemment). Cette émission lui permet de jouer sur l'image que le public a de lui depuis les années 80 : sa gentillesse et sa politesse deviennent partie intégrante de son personnage d'animateur.

Publicité
Il présente également des émissions de télé-réalité telle ''La ferme célébrités''. En 2007, il fête les vingt ans de ''Sacrée Soirée'' sur TF1. C'est un énorme carton, avec presque sept millions de téléspectateurs.

Jean-Pierre Foucault, c'est tout de même 200 émissions chaque année ! Ce n'est pas rien.