Politique
Dans une interview accordée au New York Times, la ministre de l’Écologie a confié que son surnom de "vice-présidente" ne lui déplaisait pas. Un statut à ne pas confondre toutefois avec celui de Première dame…
Publicité