Vidéos à la une
"Le maître-mot, c'est l'équilibre." Marisol Touraine a réagi mercredi, lors de la séance des questions au gouvernement, au rapport de l'OMS qui désigne les viandes rouges comme étant "probablement cancérogènes". La ministre de la Santé a tenté de "rassurer" les Français mais aussi "les éleveurs" : "Le lien entre la consommation excessive de viandes rouges et certains cancers est prise en compte depuis des années dans les pays développés." "Nous ne devons pas provoquer de l'inquiétude, de l'alarmisme", a ajouté Marisol Touraine, qui a assuré qu'il ne fallait pas "avoir peur de ce qui fait partie de l'art de vivre de notre pays".
Publicité