Vidéos à la une
Vingt-neuf parlementaires socialistes, Front de Gauche et écologistes, demandent le rétablissement de la "demi-part des veuves" dans le calcul de la taxe d'habitation, sorte de petit cadeau fiscal qui leur permettait de payer moins cher. Sa disparition avait été programmée en 2014 par la mandature Sarkozy. "J'ai trouvé que c'était particulièrement injuste et contre-productif au moment où notre gouvernement annonce au pays des baisses d'impôt pour les gens modestes", a commenté le député socialiste Laurent Baumel.
Publicité