Vidéos A la une
Silencieux après la catastrophe, pour respecter le deuil des familles, les syndicats de cheminots s’expriment dorénavant avec gravité. Ils déplorent des carences humaines, financières et stratégiques dans la gestion du réseau ferré.
Publicité