Vidéos A la une
Thierry Mandon, secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État et à la Simplification, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur le vote de confiance prévu demain à l'Assemblée. Après la nomination du gouvernement Valls II, le Premier ministre Manuel Valls devra convaincre pour la deuxième fois en six mois le Parlement. Pour Thierry Mandon: "le vote de confiance de demain intervient dans un contexte doublement difficile" avec d'un côté, une "situation internationale extrêmement tendue avec un engagement français qui se précise" et de l'autre côté, "un front intérieur - économie avec quand même de grosses difficultés".
Vidéos A la une
Le face à face a opposé Anna Cabana, grand reporter au Point, et David Revault d'Allonnes, grand reporter au Monde. Retour sur le discours de Manuel Valls à l'université d'été du Medef et sur le remaniement du gouvernement. Au lendemain de la nomination du nouveau gouvernement, le Premier ministre a apporté un soutien appuyé aux entreprises françaises. Il a d'ailleurs demandé à ce qu'on cesse "d'opposer systématiquement Etat et entreprises, d'opposer chefs d'entreprise et salariés, organisations patronales et syndicats".
Publicité