Vidéos A la une
Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, souligne "le courage et la volonté qu'il a fallu à l'époque à Valéry Giscard d 'Estaing et Simone Veil pour s'opposer à leur majorité", lors du vote de la loi légalisant l'avortement. 40 ans après son examen à l'Assemblée, le socialiste note que c'est "toujours un combat".
Publicité