Vidéos A la une
Les officiers de la police de Dallas veulent faire passer un message d'unité après la fusillade de jeudi dernier qui a coûté la vie à 5...
Vidéos A la une
Une marche a eu lieu ce dimanche 17 avril dans la commune de Molenbeek afin de lutter contre Daesh et les amalgames. La ville est aujourd'hui...
Vidéos A la une
Le ministère de la Santé a décidé, depuis l'année dernière, de tester la vente de médicament à l'unité, afin de limiter la surconsommation et de faire faire des économies à l'assurance maladie. Les professionnels de santé contestent cette hypothèse. "Le déconditionnement a un coût, c'est du temps. Il a été calculé que c'est au moins un préparateur de plus par officine, sinon deux", a défendu Jean-Jacques Zambrowski, médecin-hospitalier et économiste de la santé.
Vidéos A la une
Nicolas Sarkozy a prôné l'unité samedi lors de son discours prononcé à La Baule, à l'occasion de l'université d'été des Républicains dans le Pays-de-la-Loire. "L'unité n'est pas un choix, c'est une obligation", a affirmé l'ancien chef de l'Etat. Il s'exprimait après François Fillon et Alain Juppé. Selon l'ancien chef de l'Etat, les Républicains doivent "protéger les (élections) régionales" avant de penser à la primaire en vue de 2017. "Il y a un calendrier, une organisation et une méthode, je les ferai respecter", a assuré Nicolas Sarkozy, critiquant les "impatiences" de ceux qui veulent "compenser un déficit de notoriété". >> Suivez notre émission spéciale en direct Notre suivi en direct - Les Républicains : Fillon, Juppé et Sarkozy réunis à La Baule
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/af6ibGMs . Les membres du Parti ...
Vidéos A la une
Frédéric Lefebvre, député UMP des Français de l'Amérique du Nord, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur le vote de la loi Macron. Le texte sera débattu en séance publique par les députés à partir du lundi 26 janvier. Auparavant, il a été examiné lundi dernier par la commission spéciale mise en place à l'Assemblée nationale. 495 sur les 1743 amendements discutés en commission ont été adoptés. L'UMP reste contre ce projet, mais certains élus du parti songent à voter pour, en l'occurrence, Frédéric Lefebvre. Ce parlementaire UMP estime que le texte est "bon pour le pays".
Politique
Tandis que la fracture se poursuit au PS, le premier secrétaire du parti a lancé un appel à l’unité entre les socialistes ce vendredi.
Vidéos A la une
Les heurts et manifestations en tout genre ont laissé place à un mariage de masse, jeudi soir, à Rio de Janeiro au Brésil.
Vidéos A la une
Éric Myon, président du syndicat de pharmaciens UNPS Paris Île-de-France, était en duplex pour BFM Story. Après le feu vert donné par l'Assemblée national, comment va-t-on procéder à ces...
Publicité