Vidéos à la une
Malgré le cessez-le feu, Debaltseve, ville stratégique d'un peu plus de 25.000 habitants a été à l'épicentre des combats. L'armée ukrainienne a dû quitter la ville avant l'assaut des forces pro-russes. Une équipe de la Rai a suivi son retrait. L'arrivée des troupes pro-russes à Debaltseve a été précédée par de nombreuses réactions politiques, de l'Ukraine, de la Russie et aussi de l'Union européenne, le rappel par la télévision portugaise RTP. A Donetsk, la plus grande ville sous contrôle des séparatistes pro-russes, la destruction est presque totale. Une équipe de la télévision espagnole TVE a visité un hôpital psychiatrique.
Vidéos à la une
Pas d'avenir meilleur sans Europe. L'Ukraine, engluée dans une crise économique et politique majeure souhaite un rapprochement avec l'Europe, tout comme les 28, mais la frustration fait elle aussi partie de l'équation. En novembre dernier, sous la pression de la Russie, l'ancien président Viktor Ianoukovitch refuse de signer l'accord d'association tant attendue avec l'Union européenne. Réaction immédiate de la rue : manifestations pro-européennes et contestation à Maïdan. L'UE essaie de calmer le jeu entre les manifestants et les dirigeants, en vain. Nouveau coup de froid : la réaction tardive et plutôt discrète de l'Europe à l'annexion de la Crimée par la Russie. Même constat des observateurs pour les évènements dans l'est de l'Ukraine même si l'Europe impose des sanctions économiques à la Russie pour son implication dans le conflit. L'accord d'association est finalement signé par les nouvelles autorités ukrainiennes. Et les 28 de souligner que ce document ne promet pas une adhésion. Mais l'Ukraine ne voit pas les choses autrement : elle déposera sa candidature d'adhésion en 2020. Pour cela 60 réformes sont nécessaires et peu d'Ukrainiens le savent. Même le président Porochenko se trompe en affirmant que l'Ukraine est désormais un membre associé de l'Union européenne, ce qui, en réalité, n'existe pas. En fait, de nombreux Ukrainiens n'ont pas conscience qu'une adhésion pourrait prendre des décennies, voire ne jamais arriver. Natacha Richardson, euronews De nombreux Ukrainiens s'attendent à ce que l'Ukraine rejoigne rapidement l'Union européenne depuis la signature de l'accord d'association. Qu'en est-il réellement ? Svitlana Kobzar, analyste politique au Vesalius College 'L'Ukraine a besoin d'avoir une stratégie de communication pour convaincre les Etats-membres d'une possible candidature. Bien sûr ce n'est pas une tâche facile car les dirigeants européens ont été très prudents dans le langage qu'ils utilisent sur ''une éventuelle adhésion. C'est une question qui fait débat, mais si vous regardez l'opinion de la population européenne, un peu plus de 50% des Européens sont favorables à une candidature de l'Ukraine. Les élites ont en revanche un discours beaucoup plus conservateur.' Natacha Richardson, euronews Pensez-vous qu'il existe, en général dans l'Union européenne, une opposition à la poursuite du processus d'élargissement ? En particulier quand il s'agit de l'Ukraine ? Svitlana Kobzar, analyste politique au Vesalius College 'Si on regarde le Parlement européen actuel, beaucoup pourrait en effet penser que l'euroscepticisme a progressé. Mais nous devons être prudents dans l'interprétation des données des élections européennes, si elles représentent ce que pense la plupart des Européens. Bien sûr, les problèmes économiques et le ralentissement de l'économie ont conduit à cette impression de lassitude face à l'élargissement et les Européens sont plutôt pessimistes. Pourtant, même avec cette situation difficile, plus de 60% d'entre eux disent que les Européens devraient mieux soutenir l'Ukraine, malgré la pression russe'. Natacha Richardson, euronews Est-ce réaliste de croire que l'Ukraine pourrait obtenir le statut de candidat à l'Union européenne d'ici 6 ans comme l'a promis le président Porochenko ? Svitlana Kobzar, analyste politique au Vesalius College 'Je pense que le rythme des réformes a été plutôt décevant. Mais compte-tenu encore une fois du soutien populaire, je suis optimiste, cela pourrait arriver mais dans 6 ans, c'est probablement un peu trop optimiste. Mais c'est un peu comme vouloir aller sur la Lune, il faut avoir la même ambition et s'en rapprocher.' Natacha Richardson, euronews Il y presque un an, l'Ukraine n'a pas signé l'accord d'association en raison des pression de la Russie sur le président Ianoukovitch. Comment est-il possible que l'Union européenne n'ait pas anticipé ce risque, l'importance de cette question avec la Russie ? Svitlana Kobzar, analyste politique au Vesalius College 'Les Européens ont essayé d'impliquer la Russie quand il s'agit de questions comme la politique de voisinage. Une tentative non seulement avec la Russie, mais avec d'autres voisins, mais Moscou ne veut pas faire partie de ce groupe et préfère se différencier pour être considéré comme un partenaire stratégique. Pour la Russie, l'intégration économique ne semble pas être quelque chose de très menaçant. Mais aujourd'hui, le gouvernement s'est rendu compte que cette intégration transforme les sociétés, les mentalités, les populations deviennent plus conscientes de ce que font les gouvernements et exigent une plus grande responsabilisation. L'Ukraine était sur ''le point de se lancer dans cette vague de changement et cela a été perçu comme une menace majeure par la Russie. '
Vidéos à la une
En Ukraine, le fragile cessez-le-feu entre les séparatistes et les forces armées régulières arrive à expiration. Mais il pourrait se poursuivre. L'Ukraine et la Russie ont convenu aujourd'hui de travailler à l'adoption d'un accord sur un nouveau cessez-le-feu bilatéral. Une décision issue d'entretiens téléphoniques entre le président ukrainien Petro Porochenko, le président russe Vladimir Poutine, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande. Les présidents russe et ukrainien ont également convenus de travailler à l'établissement rapide, avec l'OSCE, d'un mécanisme effectif de contrôle de la frontière entre leurs deux pays. Cessez-le feu ou pas, les combats continuent. Décrété par Kiev il y a 10 jours et accepté ensuite par les rebelles, il n'a pas permis de faire taire les armes. En Ukraine l'opinion publique semble favorable à la reprise des opérations militaires contre les séparatistes, estimant que la suspension des combats leur permet de recevoir de nouveaux renforts de Russie.
Vidéos à la une
Ces photos, dont certaines circulent sur internet depuis plusieurs jours, sont pour la première fois brandies par les Américains. Elles montrent, selon le département d’Etat, que certains...
Vidéos à la une
De Louhansk à Donetsk en passant par Slaviansk, de nombreuses villes de l’Est de l’Ukraine restent entre les mains de milices pro-russes qui refusent de déposer les armes ou d’abandonner les...
Vidéos à la une
Ces photos, dont certaines circulent sur internet depuis plusieurs jours, sont pour la première fois brandies par les Américains. Elles montrent, selon le département d’Etat, que certains...
Vidéos à la une
Le gouvernement ukrainien a promis de ne pas poursuivre les activistes pro-russes qui occupent les bâtiments officiels dans l’est du pays, s’ils déposent les armes. Hier on leur avait donné 48...
Vidéos à la une
Le drapeau russe flotte sur la Crimée. Le résultat ne faisait guère de doute. La république autonome ukrainienne vote à 93% son rattachement à la Russie selon les sondages à la sortie des...
Vidéos à la une
Pas question de laisser faire. Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk demande d’urgence des observateurs de l’OSCE dans le sud-est du pays. Il menace dans le même temps de traquer et de...
Vidéos à la une
Le référendum en Crimée semble donner des idées aux autres régions russophones d’Ukraine. A Donetsk, dans l’est du pays, des manifestants ont pris d’assaut dimanche après-midi le siège...
Vidéos à la une
Dans la ville de Simferopol, l’ambiance est survoltée. Sur la grande scène installée depuis dix jours sur la place les spectacles en hommage à la Russie éternelle et à son folklore se...
Vidéos à la une
L’Ukraine, dans la crainte des vélléités séparatistes du Sud, doit se doter cette semaine d’un gouvernement. Alors que l’heure est toujours au deuil et au recueillement sur la place de...
Vidéos à la une
Pour l’instant, les forces de la police sont composées des troupes de l’Intérieur et des “Berkout”, les unités d‘élite anti-émeutes. D’après le ministère ukrainien de...
Vidéos à la une
Un hommage à ceux tombés sur la place de l’Indépendance… Cela se passait à Bruxelles, devant le Parlement européen. Alors que les ministres des Affaires étrangères doivent se retrouver...
Vidéos à la une
A quelques dizaines de mètres des barricades, de petites échoppes restent ouvertes. Il y en a une demi-douzaine comme celle d’Olga, dans la rue Khreschatik, l’artère principale de Kiev....
Vidéos à la une
Une position a minima a été décidée par téléphone en début de soirée entre la Chancelière allemande et la président russe. Angela Merkel : “laissez-moi partager une information au...
Vidéos à la une
En ce début de soirée, les violences viennent de reprendre. Les cocktails Molotov des manifestants répondent aux canons à eau et aux gaz lacrymogènes des forces anti-émeutes sur la place de...
Vidéos à la une
Le commissaire européen à l’Elargissement Stefan Füle a rencontré hier à Kiev les leaders de l’opposition ainsi que le président ukrainien. Il poursuit sa visite...
Vidéos à la une
Maltraitance, brutalité et humiliation. C’est ce qu’a subi cet homme, forcé – comme le montre cette vidéo – à rester nu devant une quinzaine de policiers alors que la température est en...
Vidéos à la une
La nuit a été relativement calme entre forces de l’ordre et manifestants occupés à éteindre des immeubles en flamme sur la Grouchevski. Des incendies dont les deux parties se rejettent la...
Vidéos à la une
Mykola Azarov, premier ministre ukrainien était en visite officielle à Moscou où il était reçu par son homologue russe Dimitri Medvedev. Une visite qui intervient alors que l’Ukraine recevait...
Vidéos à la une
L’opposition ukrainienne conspue les oligarques. Au lendemain du rapprochement entre Moscou et Kiev, les manifestants pro-européens s’en prennent aux grandes fortunes du pays, accusées de...
Vidéos à la une
Colère et inquiétude à Kiev au lendemain de la signature par l’Ukraine du plan de sauvetage russe. Des centaines de manifestants pro-européens ont passé la nuit sur la place de...
Vidéos à la une
La poignée de main, ce mardi à Moscou, entre les présidents russe et ukrainien est loin de faire l’unanimité. Vladimir Poutine a pourtant octroyé une aide précieuse à son voisin Viktor...
Vidéos à la une
C’est le mardi de tous les dangers pour les opposants ukrainiens. C’est ce 17 décembre en effet que le président Ianoukovitch va traiter avec son homologue russe à Moscou. A Kiev, sur la...
Vidéos à la une
La fronde ukrainienne soutenue par le Parlement européen. Peu après cette intervention des Verts qui déployaient des drapeaux ukrainiens dans l’hémicycle, les eurodéputés ont voté une...
Vidéos à la une
Derrière leurs barricades aux allures de camps retranchés, les manifestants ukrainiens ne perdent pas une miette de l’intense ballet diplomatique qui se joue pour l’avenir de leur pays....
Vidéos à la une
Les milliers de manifestants pro-européens réunis place de l’Indépendance à Kiev ont contraint ce mercredi les forces à se replier après des échauffourées. Des manifestants soutenus par...
Vidéos à la une
Les forces de sécurité ont affronté les manifestants anti-gouvernementaux à Kiev tandis que la police commençait le démantèlement des barricades et des tentes à l’aube mercredi. Plusieurs...
Vidéos à la une
La situation demeure très tendue ce soir à Kiev, où plusieurs milliers d’opposants au président Ianoukovitch campent toujours, malgré le froid et la neige, sur la place de l’Indépendance....

Pages

Publicité