Vidéos A la une
La colonne de fumée mesure plus d'un km d'altitude. L'impressionnant dégagement de cendres du volcan Turrialba a forcé les habitants de cette région du Costa Rica à fuir leurs maisons. Dans un rayon de deux km autour du volcan, les villages ont été évacués vendredi, en raison des projections de cendre et de fumée. La poussière a même atteint la capitale du Costa Rica, située à 80 km du lieu de l'éruption. L'aéroport de San José a été du être fermé jeudi et les vols ont été suspendus par manque de visibilité. En octobre dernier, les éruptions de cendres et de magma du Turrialba étaient les premiers signes d'activité de ce volcan de 3340 m d'altitude, depuis les années 1990. Il s'était alors manifesté après 130 ans de sommeil.
Vidéos A la une
Cela fait plus de trois jours que Turrialba crache cendre et poussière. Situé à une soixantaine de km de la capitale du Costa-Rica, le volcan de plus de 3300 mètres de haut est entré en activité mercredi soir. Depuis, deux éruptions ont eu lieu. Vendredi matin, une colonne de fumée de plus d'un km de hauteur s'échappait du volcan. Pour le moment, aucune coulée de lave n'est visible mais des pluies de cendres ont touché quatre provinces du pays. Plusieurs localités situées aux environs ont été évacuées. Il s'agit de la plus importante éruption du volcan Turrialba en plus d'un siècle.
Publicité