Vidéos A la une
Une fusillade a éclaté sur le parking d'une boîte de nuit lors d'une soirée organisée par des adolescents. Le bilan provisoire fait état de...
Vidéos A la une
Amandine Attalaya se trouve en direct des Etats-Unis pour TF1 pour revenir sur la fusillade de Dallas, qui a coûte la vie à 5 policiers. Un drame qui résonne fortement dans le pays en pleine campagne présidentielle et qui réveille plus que jamais les questions de racisme dans la population américaine : "C'est un acte commis par un seul individu, explique notre journaliste, mais qui est symptomatique d'un malaise".
Vidéos A la une
Très tôt ce matin, démineurs, experts légistes et balistiques ont scruté le moindre détail de ce quartier de Dallas où la fusillade s'est déroulée. 8 heures plus tôt, au cours d'une manifestation contre les violences policières, un sniper a ouvert le feu sur les forces de l'ordre. 12 policiers ont été touchés dont 5 mortellement. Depuis la Pologne, Barack Obama a condamné une "attaque haineuse" contre les forces de l'ordre tandis qu'un hommage a été rendu aux policiers tombés par leurs collègues.
Vidéos A la une
Des milliers de personnes ont rendu hommage dimanche aux victimes de la tuerie commise dans une boîte de nuit gay d'Orlando en Floride. Une veillée aux chandelles étaient organisée sur le lac Eola.
Vidéos A la une
PETIT JT. Deux gros coeurs roses, des grands sourires. Ce cliché pris quelques heures après la tuerie d'Orlando ayant coûté la vie à une cinquantaine de personnes, dans un bar fréquenté par des homosexuels, a fait le tour de la Toile.
Vidéos A la une
Lundi, un policier et sa compagne ont été tués en région parisienne, par un homme se revendiquant appartenir à l'Etat islamique. Ce qui relance une fois de plus la polémique sur l'effet de l'islam dans notre société. Mais l'on se demande également si le gouvernement est encore apte à nous protéger. Pour Laurent Neumann, il est important de mettre des mots sur chaque situation, mais les propos démagogiques qu'on entend à chaque drame ne sont pas justifiés. Il souhaiterait que les responsables politiques, surtout ceux dans l'opposition, expliquent aux Français que le risque zéro n'existe pas. Eric Brunet, lui, blâme la politique pénale de Christiane Taubira. Sa philosophie de la sanction en France va à l'encontre de la situation actuelle. Il faudrait donc revoir nos mesures de prévention et de sanction. - Bourdin Direct, du mercredi 15 juin 2016, sur RMC.
International
Selon le dernier bilan, la tuerie dans un club gay aux Etats-Unis a fait 49 victimes auxquelles s’ajoute le tireur. Découvrez certaines d’entre elles en images. 
International
Présent dans le club gay attaqué dimanche par un homme se revendiquant de Daech, un jeune homme caché dans les toilettes de l'établissement a prévenu sa mère par SMS.
Vidéos A la une
Dans la presse française, on ne voit pas les mots gay ou homophobie. Seul le quotidien Sud-Ouest qualifie le massacre d'homophobe à sa Une, lundi. Les sites de Buzfeed ou des Inrocks s'en étonnent. Pour eux, ce n'est pas un massacre comme un autre, c'est une certaine catégorie de la population qui est visée. La tuerie d'Orlando a fait 49 morts dans la nuit de samedi à dimanche dans une boite de nuit homosexuelle.
Vidéos A la une
REVUE DE PRESSE.'Une nouvelle plaie béante', 'la terreur et la haine'... le massacre d'Orlando en Floride, où un homme a ouvert le feu dans la nuit de samedi à dimanche, tuant au moins 50 personnes, fait la Une des journaux ce lundi. Le Télégramme évoque l'ombre de Daech. Car le responsable de la tuerie a fait allégeance au groupe état islamique. Cet attentat démontre que l'Amérique n'est pas plus protégée que l'Europe écrit la correspondante aux Etats-Unis pour le Figaro.
Vidéos A la une
La fête a terminée au drame dans la discothèque "Pulse" à Orlando en Floride. Une fusillade a éclaté samedi soir. Un homme est entré dans le club avec un fusil d'assaut. Il a finalement été abattu par la police. Il y a 2 jours, une chanteuse américaine a été tuée dans le même club. La police ignore les motivations du suspect.
Vidéos A la une
Dans la nuit de samedi à dimanche, une fusillade a éclaté dans un night-club gay de la ville d'Orlando en Floride. Un assaillant aurait ouvert le feu avec un fusil d'assaut. D'après les informations de l'AFP, "il y aurait de nombreux blessés".
Vidéos A la une
L'OEIL DU WEB. Jason Brian Dalton, l'auteur présumé des fusillades survenue samedi soir à Kalamazoo, a tiré sur huit personnes ce week-end, en touchant six mortellement. Il travaillait comme chauffeur avec Uber, a confirmé la firme américaine de VTC. Plusieurs passagers, étant montés dans son véhicule les jours précédents le drame, ont fait part de leur soulagement sur les réseaux sociaux.
Vidéos A la une
Il était environ 13h00 vendredi lorsque les premiers coups de feu ont retenti dans le lycée. Armé d'une carabine, un jeune d'une vingtaine d'années qui fréquentait cet établissement de La Loche, une petite bourgade isolée du centre du Canada, a tué quatre personnes et blessé gravement plusieurs autres. Appréhendé par la police, on ignore encore l'identité du tueur et les raisons de son geste. Depuis Davos, le premier ministre canadien a tenu à réagir à cette tragédie annonçant d'ores et déjà une réflexion prochaine sur la circulation des armes dans le pays.
Vidéos A la une
Le 44e président américain s'est exprimé sur la circulation d'armes sur son territoire, non sans émotion. Barack Obama s'engage à limiter au...
Vidéos A la une
Aux Etats-Unis, l'Etat Islamique apparaît aussi dans une enquête : la fusillade de San Bernardino. La tuerie, qui a fait 14 morts, aurait pu être commise par une femme qui serait en lien avec Daech. Aujourd'hui, cette femme "sans visage", comme elle est appelée, a fait allégeance au groupe islamique sur Facebook. Les enquêteurs se penchent aussi sur l'homme avec qui elle a vécu.
Vidéos A la une
La chaine CNN a fait de nouvelles révélations dans l'affaire de la tuerie de San Bernardino. La tueuse "sans visage" a posté sur Facebook un message d'allégeance au groupe Etat Islamique. Elle avait aussi une relation avec un Pakistanais d'origine, mais né aux États-Unis.
Vidéos A la une
Ce week-end à Pantin, un jeune homme de 16 ans a été tué à coups de couteau, de marteau et de barres de fer. Le jeune était très peu connu des services de police. Un délégué Alliance de la Police nationale 93 donne ses éclairages.
Vidéos A la une
LA SEMAINE DE SLATE. Deux nouvelles fusillades sur le campus de l'université Northern en Arizona et sur celui de la Texas Southern University de Houston ont éclaté ces dernières heures. Le New York Times explique comment les tireurs se procurent des armes. Ces personnes, qui avaient des précédents psychologiques, ont pu acheter des fusils et des pistolets pour commettre leurs méfaits.
Vidéos A la une
Dans la nuit de jeudi à vendredi, un individu a fait feu sur le campus de l'université Northern en Arizona, faisant un mort et trois blessés. Le tireur a été placé en détention.
Vidéos A la une
Le contrôle des armes est l'un des plus "grand regret" des deux mandats en tant que président de Barack Obama a rapporté Jocelyn Huchet, envoyé spécial de TF1 en Oregon. Les élus Républicains sont "attachés au 2ème amendement de la constitution. 300.000 armes circulerait actuellement aux Etats-Unis, soit dans une famille sur trois.
Vidéos A la une
Au lendemain de la fusillade qui a fait 10 morts jeudi sur un campus universitaire du nord-ouest des Etats-Unis, plusieurs médias américains comme le Daily News ou le Washington Post ont mis en exergue les statistiques des armes aux Etats-Unis...
Vidéos A la une
Questionnée sur la fusillade qui a fait au moins 10 morts ce jeudi sur un campus de l'Oregon, la fondatrice de Campus Marianne Zohra Bitan déplore le nombre incroyable d'armes à feu en circulation aux Etats-Unis, une par personne, enfants et femmes compris, qui fait "plus de morts que le terrorisme". Selon elle, les Américains ne sont pas prêts "à basculer dans la raison" et Obama ne parviendra pas à légiférer le port d'armes.
Vidéos A la une
Au lendemain de la fusillade qui a fait 10 morts jeudi sur un campus universitaire du nord-ouest des Etats-Unis, le profil du tireur présumé se précisait vendredi. "Choqué", son père a tout de même accepté de dire quelques mots à la presse devant sa maison de Californie.
Vidéos A la une
Au moins 10 personnes ont été tuées dans une fusillade au sein d'une université de l'Oregon. 20 autres seraient également blessées et le tireur aurait été arrêté selon les premières informations. Il avait semble-t-il prévenu sur Internet de son futur geste.
Vidéos A la une
Ces images ont choqué les états-unis. Celles de deux journalistes abattus en plein direct lors d'un reportage dans un centre commercial. Le tireur s'est donné la mort après avoir diffusé les images de la tuerie sur internet.
Vidéos A la une
MONETA - 26 AOUT 2015 - Il a finalement retourné l'arme contre lui. Au terme d'une course poursuite avec la police, Vester Lee Flanagan, 41 ans, a tenté de se donner la mort sans y parvenir ce mercredi. Plus tôt dans la journée, il tuait une reporter et un caméraman de la chaîne de télévision locale où il officiait avant d'être licencié. Une tuerie qu'il a filmé et posté sur les réseaux sociaux. L'homme se disait victime de commentaires racistes et aurait visiblement mal digéré son éviction. Un règlement de compte sur fond de jalousie professionnelle qui a fait une troisième victime. Vicky Gardner, la personne interviewée au moment des faits, a été gravement blessée au dos.
Vidéos A la une
MONETA - 26 AOUT 2015 - Le directeur général de WDBJ-TV, Jeff Marks, s'est exprimé sur la personnalité de Vester Lee Flanagan, ancien journaliste de la chaîne local, à l'origine de la tuerie qui a coûté la vie d'Alison Parker et Adam Ward, les deux reporters américains abattus en plein interview ce mercredi matin.
Vidéos A la une
Il a finalement échappé à la peine capitale. Vendredi, les 12 jurés d'un tribunal du Colorado ont condamné James Holmes à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle. Le jeune homme avait été reconnu coupable d'avoir tué 12 personnes et blessé 70 autres dans un cinéma d'Aurora, en 2012. Les jurés ne sont pas parvenu à un verdict unanime. Seuls neuf d'entre eux ont réclamé la peine de mort et celle-ci n'a donc pas pu être prononcée. La décision a été automatiquement transformée en prison à vie. Lors de l'énoncé du verdict, l'étudiant de 27 ans est resté sans réaction. Le 17 juillet dernier, James Holmes avait été reconnu coupable de meurtre avec préméditation pour chacune des douze victimes. Son avocat avait plaidé la folie, assurant que le tueur avait perdu tout contact avec la réalité au moment de son geste.
Vidéos A la une
Depuis début juin, 430 globicéphales, ou dauphins-pilotes, ont été tués aux îles Féroé, dont plus de 250 depuis jeudi, selon les chiffres officiels. Ce massacre constitue une tradition millénaire à laquelle s'adonnent les habitants des îles Féroé, une province autonome du Danemark. L'association Sea Shepherd mène une campagne musclée contre cette chasse. Des militants ont été arrêtés tandis que l'ONG a diffusé des images du dernier "massacre à grande échelle" en date.

Pages

Publicité