Revue du web
Avec Atlantico
Selon une étude de l’université de l’Indiana, les hommes qui ont des attitudes sexistes développent plus fréquemment des troubles psychologiques que les autres et souffrent davantage de solitude. Une situation qui peut s'expliquer par le fait qu'ils n'ont pas le désir ou la possibilité de s'installer dans des relations stables et construites.
Publicité