Politique
Très attendue par les sarkozystes, la tribune de l’ancien chef d’Etat  n’a pas été accueillie de la même manière par tous les ténors de l’UMP. Ainsi, le président du parti s’est dit "heureux" que le champion de la droite se soit exprimé, tandis que son ex-rival a préféré nuancer la portée de ses propos.
Vidéos A la une
Retour sur la tribune de Nicolas Sarkozy publiée ce jeudi 22 mai dans les colonnes de l'hebdomadaire Le Point à quatre jours du scrutin européen, avec Laureline Dupont, journaliste politique à Marianne, chargée du suivi de l'UMP et du Centre, et Bruno Jeudy, rédacteur en chef du service politique du JDD. Dans sa tribune, l'ex-président de la République défend l'Europe, mais dénonce "l'échec sans appel" de Schengen, en remettant en cause les prérogatives de l'Europe des 28 comme la Commission européenne. Il préconise surtout un virage radical dans l'histoire de la construction européenne.
Publicité