Politique
À la suite d’un recours qu'elle avait déposé contre l’un de ses opposants, la maire de Saint-André-de-Cubzac a vu son élection annulée par le tribunal administratif de Bordeaux mercredi.
Publicité