Société
Mardi, une femme enceinte, âgée de 40 ans, a été blessée par balle en pleine rue à Trappes dans les Yvelines.
Vidéos A la une
Elle sortait de son parking et marchait en direction de son domicile. Une femme de 40 ans, enceinte, a été blessée par balle mardi après-midi à Trappes. Touchée à l'omoplate, elle s'est effondrée sous les yeux de sa fille. Les jours de la victime et du foetus ne sont pas en danger. Aucune piste n'est privilégiée par les enquêteurs.
Vidéos A la une
Une marche blanche a eu lieu, ce lundi, à Trappes en mémoire du jeune Moussa tué lors d'une fusillade vendredi dernier. "Le bateau de mon fils a chaviré, maintenant mon fils est mort, il est irrécupérable. Il faut éviter que les autres bateaux ne chavirent. La jeunesse me fait peur. On est tous des parents. C'est eux qui doivent bâtir le pays. Quand je vois comment cette jeunesse vit, ça me fait peur", a déclaré aux journalistes le père de la jeune victime.
Vidéos A la une
Après le choc et les appels au calme, Trappes a une nouvelle fois rendu hommage ce lundi à Moussa. Ce collégien de 14 ans a été tué vendredi lors d'une fusillade dans cette banlieue populaire de Paris où sévit une guerre de territoires entre bandes rivales. Une marche silencieuse a été organisée par la municipalité en fin d'après-midi. Parmi les manifestants, un ami du jeune homme témoigne: "Je suis là pour Moussa car il était un vrai pote. On n'a jamais entendu quelqu'un qui parlait mal de lui." Un autre habitant ajoute: "C'est normal qu'on soit là. C'est important pour lui et sa famille."
Vidéos A la une
Un garçon tranquille et un élève modèle. Les proches de Moussa dressent le portrait d'un collégien apprécié de tous. L'adolescent a été tué vendredi lors d'une fusillade à Trappes, dans les Yvelines. Alors qu'il rentrait chez lui, il a été la victime collatérale d'un règlement de compte présumé entre bandes rivales. Une marche blanche est organisée ce lundi soir à Trappes en hommage au jeune homme. Dimanche déjà, des centaines d'habitants se sont spontanément réunis devant l'espace jeunesse de la ville.
Vidéos A la une
BFMTV a pu recueillir le témoignage du père de Douada l'adolescent blessé lors d'une fusillade, ce vendredi, à Trappes. Douada était, lors du drame, aux côté de Moussa, un autre jeune, qui lui a succombé à ses blessures. "Il ne faut pas avoir un esprit de vengeance qui ne servirait absolument à rien", a déclaré le père en ajoutant qu'il était important de participer à la marche blanche, ce lundi, en la mémoire du jeune homme.
Vidéos A la une
Un adolescent de 14 ans a été tué et un autre légèrement blessé lors d'une fusillade ce vendredi à Trappes dans les Yvelines. Dans le square Albert-Camus, une douzaine de douilles ont été retrouvées. Les auteurs, qui ont tiré depuis une Renault Clio noire, ont pris la fuite avant d'abandonner et d'incendier leur véhicule à Beynes, à quelques kilomètres de Trappes. Une enquête est ouverte pour assassinat et complicité d'assassinat par le parquet de Versailles.
Société
Une fusillade a éclaté vendredi après-midi à Trappes, dans les Yvelines, faisant un mort, un adolescent de 14 ans, et un blessé. 
Vidéos A la une
Un adolescent de 14 ans a été tué dans une fusillade vendredi après-midi à Trappes, dans les Yvelines, et un autre légèrement blessé par des hommes à bord d'une voiture.
Vidéos A la une
Il rentre chez lui avec un avant bras en moins, au petit matin, comme si de rien n'était. Cela s'est passé à Trappes, dans les Yvelines hier matin. Un homme de 24 ans a réussi à regagner son...
Vidéos A la une
Alors que le procès de la femme portant le niqab pendant un contrôle policier mouvementé a rouvert mercredi, le tribunal a annoncé sa décision pour le 8 janvier prochain. Une question...
Société
L’IGPN, la police des polices, vient d’ouvrir une enquête après avoir découvert qu’un policier du Val-de-Marne avait tenu des propos raciste sur Facebook. En juillet dernier, il avait participé au contrôle d’identité de la femme voilée à Trappes, un contrôle qui avait dégénéré.
Société
Elle avait refusé le contrôle d’identité des policiers en juillet dernier. Plusieurs nuits de violences avaient alors agité la ville de Trappes. Le procès de Cassandra Belin doit s’ouvrir aujourd’hui.
Société
La jeune fille de 16 ans qui avait porté plainte pour agression islamophobe le 13 août dernier à Trappes (Yvelines) a tenté de mettre fin à ses jours en se défenestrant lundi. Sa tentative ratée, elle a été admise à l’hôpital.
Société
Une adolescente voilée de 16 ans affirme avoir été victime d’une agression à caractère islamophobe à Trappes ce mardi. La jeune fille dit avoir été porté plainte au commissariat mais les faits n’ont pour l’heure pas été confirmés par la police.
Politique
Lors de la séance des questions au gouvernement de mardi, Manuel Valls est revenu sur les violences survenues à Trappes ce week-end après un contrôle de police qui a dégénéré, et a plus que jamais défendu la loi sur l’interdiction du voile intégral. Des propos salués par l’UMP.
Société
Une enquête a été ouverte par l’IGPN, le police des polices, après que des commentaires à caractère raciste ont été postés sur un forum et une page Facebook dédiés à la police. Les auteurs se présentent comme étant des policiers.
Vidéos A la une
Le mari de la femme intégralement voilée dont le contrôle d'identité, le 18 juillet à Trappes (Yvelines), a dégénéré, a démenti hier la version policière de son interpellation. Il nie avoir agressé un policier, une version à laquelle les autorités ne croient pas.
Vidéos A la une
Quelques jours après le début des incidents à Trappes suite au contrôle d’identité d’une femme voilée, David Douillet interpelle la ministre de la justice. "Qu’allez-vous mettre en place pour que les policiers puissent faire appliquer la loi ? " Il dénonce un "message de laxisme porté aux quatre...
Vidéos A la une
La flambée de violences à Trappes Yvelines a donné lieu lundi à une passe d'armes entre Benoît Hamon et Rachida Dati. Le ministre délégué à l'Economie sociale reprochant à la maire UMP du VIIe arrondissement de Paris de parler d'une ville sans y avoir "jamais mis les pieds".
Vidéos A la une
Après les incidents de ce week-end à Trappes, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls s’est rendu, ce lundi, dans la ville des Yvelines. Il est à la rencontre des habitants de la ville et a réaffirmé sa confiance aux forces de l’ordre.
Société
Jeudi, un homme s’est opposé au contrôle de son épouse voilée par les forces de l'ordre. La tension n'a cessé de croître dans les rues de la ville, où heurts et violences ont rythmé tout le week-end la vie nocturne. Retour sur les évènements de Trappes.
Vidéos A la une
Dans l'émission Bourdin Direct, Bruno Le Roux estime que les problèmes issus des banlieues ne se résoudront pas uniquement à travers l'autorité car "le travail de reconquête des quartiers passent par l'emploi, l'urbanisme ou le service à la personne".

Pages

Publicité