Vidéos A la une
Monaco fait un pas en avant en matière de transparence fiscale. La principauté, qui répondait déjà aux demandes de commissions rogatoires, a signé avec l'Union Européenne un nouvel accord mettant en place un échange automatique d'informations. Chaque année, les Etats membres recevront le nom des résidents possédant un compte à Monaco, ainsi que son solde. Pour le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici, "c'est le dernier trou dans la raquette européenne par rapport aux accords qui permettent d'évacuer de notre paysage politique et économique le secret bancaire". Par ailleurs, Monaco et Bruxelles ont engagé des négociations pour permettre à la principauté d'avoir un meilleur accès au marché unique européen.
Publicité