Vidéos A la une
En ce 10 mai, journée nationale de commémoration de la traite et de l'abolition de l'esclavage, François Hollande, en tournée aux Antilles, doit inaugurer en Guadeloupe le plus grand centre mondial consacré à la mémoire de la traite négrière. La cérémonie se déroulera à Pointe-à-Pitre devant un parterre d'invités internationaux dont trois présidents africains. Tout un symbole. Mais ce Mémorial fait aussi grincer des dents à cause de son coût faramineux : 85 millions d'euros, une somme conséquente dans une île touchée par le chômage de masse et la pauvreté qui frappent pour l'essentiel les descendants d'esclaves. L'espace espère attirer 300 000 visiteurs chaque année, il ouvrira ses portes au public en juillet.
Publicité