Vidéos à la une
Un cri d'alarme, pour les enfants migrants. Plus de 10.000 d'entre eux, voyageant seuls, ont disparu en Europe ces deux dernières années, selon Europol. L'agence de coordination policière basée aux Pays-Bas estime que 27% des migrants arrivés en 2015 sont des mineurs. Dans The Observer, hebdomadaire du groupe Guardian, Europol évoque une 'infrastructure criminelle' paneuropéenne qui tire profit de la crise migratoire. De la traite d'êtres humains, où les enfants, public fragile, sont victimes d'esclavage, et parfois sexuel. Leur trace a été perdue après leur enregistrement en Europe. Jeudi le gouvernement britannique annonçait qu'il accueillerait des enfants séparés de leur famille par les conflits.
Vidéos à la une
Au Nigeria, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce mercredi à Abuja pour dénoncer l'enlèvement d'un groupe de près de 200 jeunes filles par des islamistes de Boko Haram. Les...
Publicité