Vidéos A la une
Manuel Valls ferme la porte au CDI assoupli pour favoriser l'emploi dans les PME, ont indiqué les secrétaires généraux de la CFDT et de la CGT à BFMTV. Les partenaires sociaux ont commencé à être reçus lundi par le Premier ministre pour une "conférence thématique" portant sur l'activité et l'emploi dans les petites et moyennes entreprises. Les mesures retenues par l'exécutif pour faire baisser le chômage seront présentées mardi 9 juin. "On est attaché au CDI. Ça fait l'unanimité parmi les organisations syndicales de salariés. Il y a besoin par contre d'encadrer les CDD", a déclaré le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez à la sortie de son entretien avec Manuel Valls. "Il ne sera pas touché aux contrats de travail dans le cadre de la réflexion qui a lieu aujourd'hui sur les TPE-PME", a de son côté déclaré le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger.
Vidéos A la une
Thibault Lanxade, vice-président du Medef et du pôle entrepreneuriat et croissance des TPE-PME, était sur le plateau de BFM Story. Les rapports continuent de se tendre entre le gouvernement et le patronat. Alors qu'Emmanuel Macron a considéré mardi que le faible nombre d'accords de branche signés dans le cadre du pacte de responsabilité représente un "échec" pour le Medef, Manuel Valls, quant à lui, s'en est pris également aux responsables patronaux, quelques heures plus tard, devant l'Assemblée nationale. Il a dénoncé que les "provocations" de certains "dirigeants du patronat" ne sont "pas à la hauteur" de leurs "responsabilités". De leur côté, l'organisation patronale organise mercredi une mobilisation contre la politique économique du gouvernement, après les manifestations de la CGPME (Confédération des petites et moyennes entreprises) lundi à Paris et Toulouse.
Publicité