Revue du web
Quelque 160 policiers municipaux, 150 agents de sécurité, des militaires du dispositif Sentinelle et des renforts en CRS et gardes mobiles patrouillent près de la cathédrale et sur le marché de Noël de Strasbourg, le 25 novembre 2016
Avec AFP : Une
Le 446e marché de Noël de Strasbourg a ouvert ses portes vendredi pour quatre semaines, une édition marquée cette année par des mesures de sécurité drastiques imposées par la menace jihadiste mais jugées "rassurantes" par la plupart des visiteurs.
Publicité