Politique
La commune de la Tour-du-Pin (Isère) a décidé de baisser les indemnités de ses élus afin de pouvoir embaucher un policier municipal. Cette mesure s'inscrit dans la lignée de celle prise par le maire de Grenoble qui a lui aussi baissé les indemnités des conseillers afin de réaliser des économies.
Publicité