Vidéos à la une
Proposée par François Hollande, la nomination de Jacques Toubon comme défenseur des Droits ne peut être bloquée que par une majorité des 3/5e des commissions des Lois de l'Assemblée et du Sénat. Jean-Jacques Urvoas estime impossible que cette majorité soit atteinte : "il n'y a pas de match", a-t-il affirmé.
Publicité