Politique
Alors que Vincent Peillon a été épinglé pour ne pas avoir payé ses cotisations au PS, retour sur ces hommes politiques qui un jour ou l'autre ont rechigné à régler leurs dépenses.
Vidéos à la une
Après la révélation des accusations d'agressions et de harcèlements sexuels dont Denis Baupin fait l'objet, Delphine Batho a estimé, ce mercredi sur BFMTV, que l'ex vice-président de l'Assemblée nationale devait également démissionner de son poste de député. Alors que le chef de l'Etat avait insisté pour que Thomas Thevenoud quitte l'Hémicycle pour n'avoir pas déclaré ses impôts, la députée des Deux-Sèvres s'est également étonnée qu'il n'en fasse pas de même avec l'ancien membre d'EELV. "Est-ce que harceler une femme est moins grave que d'avoir un problème fiscal ?", s'est-elle interrogée. Elle a par ailleurs qualifié de "honteuse", la façon dont les Verts, "ce parti qui prétendait changer la politique a couvert cette situation tant que Denis Baupin en était membre et une fois qu'il est parti s'en est désolidarisé".
Politique
Le Canard Enchaîné révèle cette semaine que la liste des factures impayées de Thomas Thévenoud et son épouse serait plus longue que ce que l’on pensait. Le couple aurait également oublié de payer des frais liés à ses deux filles. 
Politique
Vie de famille, problèmes avec le fisc… pour la toute première fois depuis que son mari s’est retrouvé mêlé à un vaste scandale, Sandra Thevenoud a accepté de se confier à un média. 
Politique
Alors que Thomas Thévenoud est de nouveau en odeur de sainteté au PS, retour sur tous ces hommes politiques qui sont tombés en disgrâce avant de renaître politiquement
Politique
L’ex-secrétaire d’Etat débarqué pour "phobie administrative" a fait le parallèle entre son sort et celui d’autres politiques, dont le premier secrétaire du PS "condamné deux fois !"
Vidéos à la une
Invité : Thomas Thévenoud, député non-inscrit de Saône-et-Loire.
Politique
L’ancien secrétaire d’Etat, visé par une plainte de Bercy pour fraude fiscale, a fait savoir que François Hollande et Manuel Valls étaient au courant de sa situation au moment de sa nomination.
Vidéos à la une
L'éphémère secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Thomas Thévenoud, était l'invité de BFMTV mardi soir pour réagir à l'ouverture d'une enquête pour fraude fiscale à son encontre par le parquet de Paris. Le député de Saône-et-Loire avait dû quitter le gouvernement au bout de neuf jours, en septembre dernier, après des révélations sur le non-paiement de ses impôts. "J'ai souvent eu l'impression que le nom Thévenoud servait un peu de marque déposée. Derrière le nom de Thévenoud, on oubliait tout le reste. Il y a d'autres procédures de redressement fiscal en cours contre d'autres parlementaires. Il y a deux poids deux mesures parce qu'en ce moment même à Bercy, il y a des contribuables aisés qui ont planqué des millions d'euros à l'étranger qui sont régularisés en catimini (...) Je ne suis pas au-dessus des lois mais je ne suis pas en-dessous non plus. Je ne vais pas accepter qu'à chaque fois on remette une pelleté de terre sur ma tête. J'ai un honneur", a déclaré Thomas Thévenoud à Appoline de Malherbe.
Vidéos à la une
Thomas Thévenoud a indiqué mardi soir sur BFMTV qu'il avait le "pressentiment" que l'exécutif était au courant de sa situation fiscale avant sa nomination en septembre au poste de secrétaire d'Etat au Commerce extérieur. Le député de Saône-et-Loire avait été débarqué au bout de neuf jours pour non-paiement de ses impôts: "Qui peut croire que personne n'a jamais fait aucune vérification sur moi alors que je suis un élu de la nation membre de la Commission des finances qui a failli être nommé dans le premier gouvernement Valls en avril 2014 et qui est finalement nommé en septembre (...) Je pense qu'on connaissait tout de ma situation fiscale (...) Si on m'a nommé, c'est parce qu'on pensait que je pouvais faire le job", a indiqué Thomas Thévenoud à Appoline de Malherbe.
Vidéos à la une
L'éphémère secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Thomas Thévenoud, était l'invité de BFMTV mardi soir pour réagir à l'ouverture d'une enquête pour fraude fiscale à son encontre par le parquet de Paris. Le député de Saône-et-Loire avait dû quitter le gouvernement au bout de neuf jours, en septembre dernier, après des révélations sur le non-paiement de ses impôts. "Il n'y a pas de faits nouveaux depuis septembre. J'ai fait des erreurs, toute la France le sait. Ça fait huit mois que mon nom est traîné dans la boue. J'ai payé dans tous les sens du terme. Ma femme a payé, elle a été virée au bout de trois jours. Mes gamines, on a été obligé de les sortir de l'école (...) Je m'en veux tous les jours. Je n'ai de cesse de présenter mes excuses. Que faudra-t-il faire pour effacer cette erreur?", s'est interrogé Thomas Thévenoud. Le député a affirmé avoir cette année "déclaré (ses) impôts en temps et en heure (...) J'ai parlé de phobie administrative, c'était maladroit. Il y a plein de gens qui ont des problèmes. Il y a plein de gens dans le monde politique qui ne corrigent jamais leurs erreurs", a indiqué Thomas Thévenoud.
Insolite
Ce mardi, l’ancien secrétaire d’Etat a fait la Une de Libération. Sa pose surprenante a interpellé les internautes qui se sont immédiatement amusés à la détourner.
Vidéos à la une
Thomas Thévenoud était l'invité de Bruce Toussaint ce mardi matin sur iTélé. Le journaliste a demandé à l'ancien Secrétaire d'Etat les raisons pour lesquelles il n'avait pas déclaré ses impôts. Le député a évoqué son emploi du temps surchargé devant un Bruce Toussaint dubitatif.
Vidéos à la une
Invité à la matinale d'iTélé, Thomas Thévenoud s'est expliqué sur sa situation. L'ancien secrétaire d'Etat poussé à la démission pour avoir "oublié" de déclarer ses impôts avait alors plaidé la "phobie administrative". Aujourd'hui, il raconte face à Bruce Toussaint qu'il a vu "plein de gens, mais...
Politique
L’éphémère secrétaire d’Etat est visé par une plainte de Bercy pour fraude fiscale. Il dénonce cette mesure dans les colonnes de Libération et dit se repentir "tous les jours" de ses impayés.
Politique
En visite dans sa circonscription de Saône-et-Loire jeudi dernier, Thomas Thévenoud a admis avoir commis "des erreurs inexcusables". 
Politique
Thomas Thévenoud a rendu un "hommage à Charb" en tweetant sa propre caricature, conçue par le dessinateur de Charlie Hebdo.
Vidéos à la une
L'ex-secrétaire d'Etat Thomas Thévenoud est de retour vendredi dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, pour la première fois depuis sa démission du gouvernement début septembre pour ses déboires fiscaux. Le député de Saône-et-Loire, maintenant non-inscrit, assistait au débat sur la résolution socialiste invitant le gouvernement à reconnaître l'Etat palestinien. Dans le calme mais observé depuis tous les bancs, il s'est installé à l'avant-dernier rang de l'hémicycle, siégeant parmi les non-inscrits. Seul le co-président du groupe écologiste, François de Rugy, est venu le saluer avant l'ouverture de la séance. Dans le cadre d'un retour pas à pas à l'Assemblée, Thomas Thévenoud, exclu du groupe PS, avait mi-octobre simplement assisté à une réunion de la commission du Développement durable dont il fait désormais partie. Mi-novembre, l'éphémère secrétaire d'Etat au Commerce extérieur avait pris la parole lors d'une réunion de cette commission. Le député membre des radicaux de gauche Olivier Falorni avait alors quitté la salle.
Politique
Thomas Thévenoud a fait son retour à l'Assemblée nationale ce mercredi. Le député de Saône-et-Loire a fait acte de présence lors de la commission sur le Développement durable.
Vidéos à la une
Yannick Favennec était à côté de Thomas Thévenoud quand il a fait une apparition en commission à l'Assemblé nationale mercredi. Le député UDI considère que son collègue doit "clarifier cette situation". "Ou monsieur Thévenoud assume et siège, mais pas que le mercredi matin au moment où nous sommes censés émarger pour pas être pénalisées sur notre indemnité parlementaire, ou alors il n'assume pas et il s'en va; il démissionne", juge -t-il sur BFMTV.
Vidéos à la une
Olivier Falorni ne mâche pas ses mots à l'égard de Thomas Thévenoud. Le retour du député exclu du gouvernent est non seulement "scandaleuse", mais aussi "minable", selon le député de Charente-Maritime qui dénonce le "spectacle du parlementaire qui vient pointer". Il rappelle: "Nous devons être présents le mercredi matin pour toucher des indemnités".
Politique
Thomas Thévenoud va rejoindre la commission du Développement durable de l'Assemblée nationale. Pourtant, celui qui avait dû quitter son poste de secrétaire d'État après le scandale lié à ses manquements fiscaux se fait très discret.
Politique
EDF Bourgogne a récemment lancé une procédure de recouvrement pour "incidents de paiement" à l'encontre de Thomas Thévenoud.
Vidéos à la une
Le face à face a opposé Jacques Séguéla, publicitaire et consultant chez Havas, et Roland Cayrol, directeur du Centre d'Etudes et d'Analyses (Cetan), directeur de recherche au Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Retour sur le vote de confiance prévu pour demain à l'Assemblée nationale. Après une rentrée particulièrement difficile avec notamment le remaniement du gouvernement, les mauvais chiffres de la croissance ou encore l'affaire Thomas Thévenoud, Manuel Valls va solliciter pour la deuxième fois en six mois le soutien des députés.
Vidéos à la une
C'est l'histoire d'une chute, plus précisément de celui que l'on considérait comme une étoile montante au sein du Parti socialiste, Thomas Thévenoud. Élu député de Saône-et-Loire en juin 2012 et désigné comme porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée nationale deux ans plus tard, il est nommé secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l'étranger dans le gouvernement Valls II. Mais, quelques jours plus tard, il quittera cette fonction suite à des retards de déclaration et de paiement au fisc. Exclu du PS, l'éphémère secrétaire d'État reste à l'Assemblée nationale malgré la pression de nombreux députés de gauche et de droite qui réclament sa démission.
Vidéos à la une
Micro-trottoir auprès des essonniens sur la supposée phobie administrative de Thomas Thévenoud qui justifierait ses déboires fiscaux.
Vidéos à la une
Christian Eckert, secrétaire d'État au Budget, auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur le dérapage du déficit public de la France qui atteindra 4,4% cette année et 4,3% l'an prochain. La France ne pourra donc pas tenir ses engagements européens avant 2017. Bercy a dû revoir presque tous les indicateurs macro-économiques sur lesquels sera bâti le budget 2015 et la loi de programmation des finances publiques pour la période 2015-2017. Pour Christian Eckert, la France a subi une crise économique et a de peine à s'en sortir car elle a profondément moins plongé que d'autres pays grâce à un système social que nous préservons.
Politique
Thomas Thévenoud est décidemment très tête-en-l’air.  En plus des impôts, des loyers et des amendes, l’ex-secrétaire d’Etat aurait également oublié de payer son kiné.
Politique
L’ancien secrétaire d’Etat au Commerce extérieur s'est récemment fendu d'être "phobique administratif" pour justifier ses impôts impayés pendant trois ans. Une sortie qui n'a pas manqué de faire réagir les utilisateurs de réseaux sociaux.
Vidéos à la une
François Bayrou, président du MoDem et maire de Pau, répond aux questions de Ruth Elkrief sur la charge de Manuel Valls contre Thomas Thévenoud à l'Assemblée nationale. Le Premier ministre a déclaré "ne pas comprendre pourquoi l'ancien secrétaire d'État au Commerce extérieur, évincé du gouvernement et du PS pour avoir omis de payer ses impôts pendant plusieurs années, reste député et ne souhaite pas bénéficier de sa voix lors du vote de confiance. Pour François Bayrou: "c'est une situation intolérable pour les citoyens avec laquelle le monde politique s'arrange plus ou moins".

Pages

Publicité