Vidéos à la une
Oscar Pistorius sera fixé demain. Jugé pour la mort de sa petite amie abattue à leur domicile, l'athlète sud-africain ne risque désormais plus la prison à vie. La juge n'a en effet retenu que l'usage excessif de la force estimant qu'il n'avait pas eu la réponse appropriée à ce qu'il a jugé être un risque pour sa vie. Le verdict sera rendu demain matin même si la peine de la prison éventuelle ne sera prononcée que dans plusieurs semaines.
Vidéos à la une
Frédéric Couderc, journaliste spécialiste de l'Afrique du Sud, était sur le plateau de BFM Story. Accusé du meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013, Oscar Pistorius a toujours plaidé la légitime défense. Dans son verdict, la juge de Pretoria, Thokozile Masipa, a déclaré que "le parquet n'a pas démontré au-delà du doute raisonnable que l'accusé était coupable de meurtre avec préméditation". Toutefois, le champion paralympique risque encore la prison pour usage excessif de la force.
Publicité