Monde
Avant, l'île de Thilafushi était un lagon paradisiaque des Maldives comme les autres. Mais l'expension de la démographie et du tourisme ne permettent pas de traiter les ordures sur place. Le gouvenement a donc décidé de transférer les ordures à Thilafushi. Et depuis, cette île poubelle de 7km de long sur 200 mètres de large accueille plus de 3 000 tonnes de déchets par jour.
Publicité