Vidéos A la une
"Il y a un petit côté occasion ratée", a analysé Thierry Demaizière qui a interrogé François Hollande sur sa vie privée, jeudi soir sur TF1. Pour le journaliste, "il (François Hollande) aurait pu parler lui". "Je n'étais pas dans l'intention d'aller dans l'intime, mais à endroit très précis, au millimètre près, entre sa fonction présidentielle et l'image de sa vie privée qui a quand même perturbé le début du quinquennat." Pourquoi, alors le chef de l'Etat ne s'est pas livré sur ce terrain spécialement balisé par le journaliste? "Vu la souffrance en France, je pense qu'il a dû avoir peur de parler trop de lui", analyse l'interviewer.
Publicité