Société
L'enlèvement de la petite Djenah, 4 mois, avait donné lieu à une alerte enlèvement polémique qui évoquait "un individu de race noire". On en sait désormais plus sur qui, au sein du ministère de la Justice, est à l'origine de ce texte.
Vidéos A la une
Jean-Marie Le Guen, le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, a réagi jeudi soir sur BFMTV à la journée de mobilisation contre la loi Travail. Entre 390.000 personnes, selon la police, et 1,2 million, selon les syndicats, étaient dans la rue un peu partout en France. Après la manifestation du 9 mars, le mouvement ne s'essouffle pas. "Nous savons qu'il a des organisations syndicales et de la gauche contestataire qui pour des raisons philosophiques ne sont pas d'accord avec un certain nombre de principes que nous voulons mettre en avant", a-t-il avancé. Le secrétaire d'Etat a ensuite indiqué que le travail parlementaire allait se poursuivre, "ce texte va évoluer, il est sur un équilibre qui nous semble juste et opportun".
Publicité