Politique
A trois jours du scrutin, découvrez dans votre région quel candidat fait la course en tête en terme d'intentions de vote.
Vidéos A la une
Réactions de quelques bretons sur les campagnes pour les prochaines élections régionales.
Vidéos A la une
L'ultimatum est tombé. Nadine Morano a été exclue, mercredi soir, de la tête de liste dans le grand Est pour les régionales pour ne pas s'être excusée de ses propos sur la France, "pays de race blanche". L'issue était inattendue puisque l'entourage de Nicolas Sarkozy aurait tout fait pour que la députée européenne s'excuse. "On a laissé dix jours de discussion. Je pense que maintenant, il fallait trancher", a estimé Christian Jacob, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale.
Vidéos A la une
La tête de liste Les Républicains pour la région Grand-Est (Alsace, Lorraine et Champagne-Ardennes) a exprimé son ras-le-bol, mercredi, face à l'attitude adoptée par Nadine Morano qui conduit la liste Les Républicains en Meurthe-et-Moselle. Philippe Richert déplore une campagne pour les élections régionales "lestée par le poids de Nadine Morano". "J'ai démontré la volonté d'être ouvert, pour travailler ensemble, mais elle n'en veut pas et n'en fait qu'à sa tête !", regrette l'actuel président de la région Alsace. Le sort de Nadine Morano aux régionales devrait être scellé mercredi soir devant la Commission nationale d'investiture du mouvement Les Républicains. Nicolas Sarkozy lui a lancé un ultimatum jusqu'à ce soir pour s'excuser après ses déclarations sur la France "un pays de race blanche". Faute de quoi, elle se verrait retirer son investiture.
Vidéos A la une
Interview de Jean Charles Kohlhass qui a été désigné comme tête de liste d'Europe Écologie Les Verts (EELV) dans le cadre des élections régionales 2015 en Haute-Savoie.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/UwuOaii4 . Le point sur les sénatoriales 2014 en Sarthe avec...
Vidéos A la une
Corinne Lepage, présidente de Cap 21 et tête de liste "Europe citoyenne" en Ile-de-France., répond aux questions de Ruth Elkrief sur sa candidature aux élections européennes. En tête de liste "europe citoyenne", elle prend les sondages avec beaucoup de relativité et espère atteindre les 5% pour être élue.
Politique
L'UMP a dévoilé ce mercredi ses têtes de listes pour les élections européennes qui auront lieux en mai prochain. Découvrez en images ces politiciens.
Vidéos A la une
Interview de Vincent Rolland qui ne sera pas la tête de liste de l'UMP à Albertville.
Publicité