Société
Les forces de l’ordre françaises et belges recherchent toujours Salah Abdeslam, le terroriste présumément impliqué dans les attaques de vendredi.
Vidéos A la une
La crainte est grande chez les Trucs depuis le double attentat qui a causé la mort d'au moins 97 personnes samedi dernier à Ankara. La sécurité est mise en doute. "Lorsqu'il y a eu l'attentat, il n'y avait pas de forces de l'ordre pour assurer la sécurité du rassemblement, juste quelques policiers pour la circulation", explique un témoin de la scène.
Publicité