Vidéos A la une
BERLIN - 2 nov 2015 - Par manque de place pour les demandeurs d'asile, même les endroits les plus inattendus sont réquisitionnés. A Berlin, l'ancien aéroport de Tempelhof reprend du service. Rendu célèbre lors du pont aérien qui permit de ravitailler Berlin-Ouest pendant le blocus soviétique, l'aéroport est fermé depuis 2008 et utilisé pour des galas. Ses anciennes pistes ont été reconverties en espace ouvert à tous. Mais cette insouciance bien berlinoise n'est plus d'actualité. Depuis plusieurs mois, la capitale allemande est confrontée comme l'ensemble du pays à un afflux sans précédent de migrants. Des Syriens, des Irakiens, des Pakistanais... Bientôt plus de 2000 d'entre eux emménageront dans ces parcelles sommaires. Pas d'intimité et peu de confort. Les toilettes manquent et pour se laver, les réfugiés doivent être acheminés vers une piscine voisine.
Publicité