Sur le plateau de Salut les terriens, Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France, a une nouvelle fois déclaré qu'aucune candidate ne devait s'être adonnée à des photos dénudées pour participer au concours de beauté.

C'est l'un des rendez-vous télévisuels de l'année. Chaque année, la diffusion du concours de beauté Miss France regroupe des millions de téléspectateurs. C'est d'ailleurs la deuxième émission la plus regardée de la chaîne TF1 après le spectacle des Enfoirés.

Mais le concours Miss France est aussi connu pour ses règles qui peuvent parfois paraître sévères. Si Geneviève de Fontenay, directrice mythique de la société, était connue pour son intransigeance, elle refusait par exemple que les candidates défilent en maillot de bain deux pièces, Sylvie Tellier, sa remplaçante, s'avère également intraitable.

Publicité

Pour être Miss France, il est interdit d'enlever sa culotte

Sur le plateau de Salut les terriens, la directrice de la société Miss France a fait le bilan avec Thierry Ardisson. L'animateur en a profité pour revenir sur l'éviction d'une miss suite à la publication de clichés où elle apparaissait dénudée.

À lire aussi : Alicia Aylies, Miss France 2017 : "J'ai toujours peur de faire une gaffe"

"Dans un concours, il y a des règles. Quand on s'inscrit au concours Miss France, on reconnait ne pas avoir fait de photos dénudées. [...] Je ne veux pas que les jeunes femmes pensent que pour réussir dans la vie, que pour être Miss France, il faut enlever la culotte ou son soutien-gorge", a expliqué Sylvie Tellier. Peu convaincu, l'animateur lui a alors rétorqué : "Il faut faire gaffe Sylvie, parce qu'on commence à trouver vulgaires les filles qui posent topless. Et on finit par porter un chapeau et être trop maquillée". Faisant clairement référence à Geneviève de Fontenay.