Un nouveau virus informatique sévit actuellement. Appelé Zeus, il est capable d’aspirer vos données bancaires en passant pas Facebook. Plus de détails sur ce nouveau Cheval de Troie.

Les hackers se frottent les mains. Un nouveau virus informatique leur permet actuellement de détourner des millions de dollars. Mis au point en 2007, ce "malware" appelé Zeus est en effet capable de voler de données bancaires et ce, en passant par Facebook.

Un véritable Cheval de TroieD’après le blog Big Browser du Monde, le virus se servirait de fausses publicités sur ce réseau social pour ensuite aspirer les données confidentielles des internautes. En d’autres termes, lorsque des utilisateurs de Facebook cliquent sur les publicités qui ornent leur page d’accueil, ils permettent sans s’en rendre compte à Zeus de pénétrer leur ordinateur. Installé dans la machine, le virus n’a alors plus qu’à attendre que les internautes se connectent à leur compte en banque pour aspirer toutes leurs données d’indentification.

Publicité
Les données sont ensuite vendues à des piratesCes données  -mot de passe, numéro de compte, numéro d’accès à distance, etc – sont ensuite vendues au marché noir à des pirates informatiques. C’est Eric Feinberg, l’un des responsables du groupe FAKE (Fans Against Kounterfeit Entreprise) qui  a donné l’alerte en publiant un message sur le blog "Bits" du New York Times. Egalement alerté du danger représenté par Zeus, Facebook a de son côté mis en place une vaste campagne pour renforcer la sécurité sur son réseau social.