Microsoft a annoncé la fin du support officiel du système d’exploitatio lancé au début des années 2000.

Microsoft a annoncé officiellement la disparition de Windows XP en mettant un terme au support d’exploitation, laissant les utilisateurs sans mises à jour des logiciels ni correctifs de sécurités. La plate-forme ne sera donc plus sécurisée à partir du 14 juillet 2015.

Pourtant, Windows XP est encore installé sur 17% des ordinateurs en service. Malgré des versions plus récentes du système, il reste un des produits phare de Windows.

"Nous avons prolongé la période du support étendu de XP à de nombreuses reprises (…) pour donner plus de temps aux gens", indique Jay Paulus, le directeur de la division Windows Commercial, au journal ZDNet"Je pense toutefois que nous avons atteint le stade où tout le monde réalise que cette plate-forme a été créée à une ère où les menaces étaient fondamentalement différentes", ajoute-t-il. 

Les grandes entreprises pourront conserver Windows XP contre un prix onéreux

Publicité
Seules les grandes entreprises, bénéficiant du contrat existant "Premier Support", pourront rester sur le système d’exploitation Windows XP. Mais évidemment cette solution va coûter cher aux entreprises : "Nous parlons de milliers de dollars. Ce n’est vraiment pas une solution pour M. Tout-Le-Monde. Nous cherchons vraiment à ce que la plate-forme Windows XP soit abandonnée", affirme Jay Paulus.

Les utilisateurs de Windows XP sont donc invités à migrer vers une version plus récente avant la fin d'exploitation du support.

Vidéo sur le même thème : Ils sont fous chez Microsoft ! 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité