L’Union européenne vient d’autoriser les voyageurs à laisser leurs téléphones portables allumés dans l’avion pendant toute la durée du vol. Leur utilisation doit bien sûr restée discrète. Prochaine étape : pouvoir se connecter.

Eteindre son portable, sa tablette et tout autre appareil électronique dans l’avion, ne sera bientôt plus une obligation. L’Union européenne vient en effet d’annoncer que les passagers des avions européens pourraient désormais laisser leurs téléphones portables allumés en vol, et donc les utiliser. « Aujourd'hui, nous franchissons une première étape dans l'assouplissement des règles d'utilisation des dispositifs électroniques à bord des avions en toute sécurité lors des phases de roulage, de décollage et d'atterrissage » a indiqué lundi Siim Kallas, le commissaire européen aux Transports.

Une utilisation silencieuseSi l’utilisation des portables en vol est désormais autorisée, pas question pour autant de faire n’importe quoi. « Il faut respecter le silence. Pas question de conversations privées. Seuls seront autorisés les textos ou les courriers électroniques, et rien d'autre » a précisé Siim Kallas. « La priorité reste la sécurité » a-t-il également ajouté. « Si le commandant de bord donne pour consigne d'éteindre, il faudra obtempérer ».

Publicité
Bientôt connecté en volUne décision qui devrait ravir tous les accros aux technologies, et qui n’est qu’une première étape. Prochain objectif : pouvoir se connecter aux réseaux. La FAA, l’Agence américaine de l’aviation civile, a accordé une autorisation similaire en octobre dernier, et devrait également ouvrir les connections aux réseaux 3G et 4G.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité