A l'âge de 18 ans, Eesha Khare, une lycéenne américaine a remporté le prix du jeune scientifique organisé par la firme Intel. Son invention pourrait supplanter nos vieux chargeurs et changer le quotidien de tous les possesseurs de téléphone portable, soit environ 6 milliards de personnes.

Le "Supercapacitor", ainsi se nomme l'invention de la jeune Eesha. Le petit appareil, se place dans le smartphone et permet de recharger la batterie en 20 secondes. "Mon projet é été le développement d'un nouveau condensateur basé sur le stockage d'énergie dans un petit volume".

Plus rapide et plus endurantL'invention arrive à point nommé, avec la multiplication des fonctions proposées, nos téléphones sont venus extrêmement énergivores et exigent maintenant des recharges quasi-quotidiennes. Le Supercapacitor mettrait fin aux longues hueres hebdomadaires de recharges qui rendaient le téléphone portable de moins en moins portable.

L'autre avantage de l'invention de la jeune Eesha, c'est la durée de vie de l'appareil. Il peut supporter jusqu'à 10 000 charges (contre seulement 1000 pour les dispositifs actuels). L'utilisateur serait donc dix fois moins souvent forcé de remplacer son chargeur. 

Publicité
Bientôt en vente?Pour son invention, Eesha Khar s'est vu remettre un prix de 50 000 dollars de la part d'Intel. La firme va maintenant étudier la possibilité de développer l'invention à l'échelle industrielle. On pourrait donc voir une nouvelle génération de "super chargeurs" débarquer dans les magasins dans quelques mois. Cette technologie révolutionnaire pourrait également équiper de nombreux autres appareils (tablettes, voitures, ordinateurs, ..)

Capture vidéo : ©Manfred Auer/Youtube

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :