Téléphone léché : et si vous rechargiez votre smartphone avec votre salive ?

Un chercheur de l'université de Binghamton, à New York, a mis au point une batterie révolutionnaire. Il suffit d'utiliser sa salive pour la recharger ! 

Les batteries externes sont trop contraignantes à transporter ? Seokheum Choi, chercheur à l’université Binghamton (New-York), a trouvé la solution miracle. Avec son équipe il a mis au point une batterie révolutionnaire : l'appareil se recharge avec de la salive ! En effet, cette dernière comporte une bactérie naturelle capable de libérer des électrons et des protons après injection de glucose, explique Réponse-conso.fr.

“Mon travail consiste à trouver le moyen d’intégrer cette particularité bactérienne dans une technologie pour en faire une source d’énergie disponible, facile à utiliser et portative”, indique le New-yorkais à Usbek & Rica.

A lire aussi : Stop aux mobiles surpayés : 5 smartphones à moins de 600 euros

Alimenter des régions dépourvues d’électricité

Comme le précise Réponse-conso, cette technologie pourra permettre d'approvisionner en énergie des zones désertiques ou des régions dépourvues d’installations électriques. Pour le moment, la petite batterie peut être utilisée pendant 20 minutes sur des smartphones ou des lampes à LED. De plus, Seokheum Choi affirme que l’appareil peut servir aux “bio-capteurs médicaux permettant de détecter le VIH et les maladies infectieuses”.

"J’essaie d’améliorer la capacité des bactéries à générer toujours plus d’énergie pour augmenter le nombre d’applications possible”, ajoute-t-il. Enfin, le chercheur estime, qu’à terme, tous les appareils électroniques fonctionneront grâce à l’énergie produite par notre corps. Voilà de quoi prédire un avenir lumineux. 

Vidéo sur le même thème : La chronique de Pierre Gallaccio : Les téléphones portables sans batterie - 25/07

Outbrain
Publié par Jean Legeard le Friday 06 October 2017, 15h48