L’avion solaire expérimental suisse est prêt à survoler tous les Etats-Unis. Plus de détails sur ce projet.

Il va bientôt prendre son envol. Le co-fondateur du projet Solar Impulse, André Borschberg a indiqué ce vendredi lors d’une conférence de presse : "Nous sommes maintenant prêts à voler à travers l’Amérique". L’avion solaire expérimental suisse est en effet prêt à quitter le hangar de San Francisco dans lequel il est entreposé pour rejoindre New-York. Le départ de cet engin propulsé par des moteurs électriques alimentés par l’énergie solaire est prévu pour le 1er mai prochain. Un décollage qui marquera l’aboutissement de nombreuses années de travail et de plusieurs vols de préparation.

Un vol avec cinq escalesLe créateur de ce vaste projet a toutefois expliqué que cette traversée se ferait en cinq étapes et ce, pour des raisons de sécurité. L’appareil ne peut effectivement pas faire ce vol sans escale car il ne peut contenir qu’un seul pilote et que ce dernier a besoin d’être remplacé. "Nous nous sommes limités à voler au maximum 24 heures" à chaque fois, a précisé André Borschberg, un des deux pilotes avec Bertrand Piccard, initiateur de ce projet et président de la firme. La première étape sera Phoenix (Arizona), puis Dallas Fort Worth au Texas et ensuite soit Atlanta (Géorgie), Nashville (Tennessee) ou St Louis (Missouri), a-t-il ajouté. La quatrième étape amènera Solar Impulse à l'aéroport de Dulles près de Washington DC à la mi-juin et New York à l'aéroport Kennedy au début juillet, la destination finale.

Publicité
L'appareil restera par ailleurs entre une semaine et dix jours à chaque étape. Le public – des écoliers et des étudiants – pourront ainsi assister au moment où l’avion se posera au sol mais également approcher l’engin et poser des questions aux pilotes et aux participants du projet..

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité