Alors que le robot de la Nasa, Curiosity a commencé à sonder le sol de Mars, il y aurait découvert des "fleurs martiennes". Le point sur cette découverte.

Des "fleurs martiennes". Si ces mots ne signifiaient rien jusqu’à présent, ils désignent désormais le sédiment découvert par Curiosity sur Mars. Le robot de la Nasa a en effet photographié un sédiment en partie composé de roche et qui a la forme d’une fleur. Inutile cependant de s’imaginer des pâquerettes ou des marguerites sur cette planète. La Nasa a souligné que cette découverte "ne signifie pas que des fleurs existent sur Mars". Et de rappeler que les fleurs telles que nous les entendons sur Terre n’ont quasiment aucune chance de s’y développer à cause des conditions climatiques qui y règnent. Les scientifiques sont pour le moment incapables d’identifier la composition exacte de cette « fleur » - hormis la partie rocheuse – une analyse chimique étant nécessaire.

Publicité
Une forme de vie sur Mars ?    Prévue pour durer au moins deux ans, la mission de Curiosity est censée, à terme, permettre de savoir si une quelconque vie microbienne a pu être possible sur Mars. Pour ce faire, le robot sonde le sol et les roches dans l’espoir d’y découvrir une trace prouvant cette hypothèse. "La présence de ce minéral est intéressante car on sait qu'il se forme dans des roches saturées en eau à des températures assez proches à ce que l'on connaît sur Terre, entre quelques degrés et quelques dizaines de degrés", a commenté Nicolas Mangold, un géologue français, au Figaro avant d’ajouter : "Or ce sont des conditions particulièrement favorables à la vie".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :