Scott Persons, un chercheur de l'université d'Alberta a trouvé la preuve que certains dinosaures étaient capables de nager sur de longues distances. Parmi ces baigneurs chevronnés pourrait figurer le tyrannosaure.

De simples empreintes fossilisées auront permis cette découverte. Ces traces, datant de 100 millions d'années ont été découvertes dans la province du Sichuan, en Chine. Le lit d'une ancienne rivière a conservé les traces du passage de très nombreux dinosaures.

Outre les traces de dinosaures quadrupèdes géants (qui avaient probablement pied), l'équipe de Scott Persons a également mis la main sur des empreintes plus intrigantes. Il s'agit de marques de griffes d'un dinosaure bipède indiquant que l'animal n'a pas posé l'intégralité de son pied sur le sol mais seulement le bout des griffes.

Les traces continuent ainsi pendant 15 mètres, indiquant une progression régulière. A moins que les sauriens n'aient inventé le ballet, cette progression sur la pointe des pieds semblent bien indiquer qu'ils évoluaient dans l'eau. Selon Scott Persons, c'est la preuve que ces dinosaures possédaient la faculté de nager grâce à des mouvements de jambes coordonnés.

Publicité
Peut-être un tyrannosaureSans autre élément que des traces de griffes, l'identité exacte du dinosaure nageur ne peut pas être établie. Deux espèces, présentes en Chine lors de cette ère, sont suspectées : le Sinocalliopteryx ou un spécimen primitif de tyrannosaure. Nul ne sait si le terrible descendant de ce dernier, le Tyrannosaurus rex avait conservé cette capacité.

Crédit Photo: ©Arabani/Flickr

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité