La fin du monde est-elle pour cette fois ? Un astéroïde de 45 mètres de diamètre va frôler la Terre le 15 février prochain... mais une collision ne serait pas envisagée. Tous les détails.

Le 15 février prochain, l'astéroïde D14 va frôler notre planète. D'un diamètre de 45 mètres (un demi terrain de football) il s'agira du plus gros astéroïde à passer aussi près de la Terre depuis que la NASA les surveille, dans les années 90.

L'astéroïde de 130 000 tonnes devrait passer au-dessus de l'océan Indien à 20h24, à une distance de 27 700 kilomètres, soit 500 fois plus près que l'astéroïde Apophis qui avait déjà frôlé la Terre en janvier dernier. Il passera donc entre la Terre et les satellites géostationnaires, éloignés de 35 700 kilomètres.

"Aucune chance qu'il percute la Terre"Mais sa proximité ne permettra tout de même pas de le voir à l’œil nu. Dans certains pays d'Europe, d'Asie et d'Afrique, on pourra tout de même l'observer en utilisant simplement des jumelles ou un petit télescope.

Publicité
Mais la NASA se veut rassurante, on ne devrait pas vivre une collision puisque la trajectoire de l'astéroïde est "parfaitement connue" et il n'y a "aucune chance qu'il percute la Terre". Il ne devrait pas non plus toucher les satellites géostationnaires. En 1908, un astéroïde du même type s'était écrasé en Sibérie, et avait tout ravagé dans un rayon de 20 kilomètres autour de l'impact.

Publicité