Découverte par l’astronome australien Robert McNaught, une comète de près de 50 km de diamètre pourrait percuter Mars l’année prochaine. L’impact pourrait changer la face de la planète rouge.

Repérée l’année dernière alors qu’elle filait entre Saturne et Jupiter, la comète C/2013 A1 devait frôler la planète Mars en 2014. Mais après que sa trajectoire ait été recalculée, il s’avère que l’objet céleste pourrait bien percuter la planète rouge.D’après le chercheur Leonid Elenin, les chances d’une collision sont en hausse bien qu’assez faibles. En réalité, la trajectoire de la comète est si imprévisible qu’elle pourrait tout aussi bien passer à un million de kilomètres de Mars. Une comète étant composée de glace, sa structure et son poids se modifient à l’approche du Soleil.

Publicité
Un cratère géant en cas d’impact.C/2013 A1 mesure 50 km de diamètre avance à 56 km par seconde. Cette comète est cinq fois plus grosse que l’astéroïde qui a mis fin au règne des dinosaures et avance à une vitesse trois fois supérieure à celle d’une fusée Ariane 5.Si la collision avait lieu, l’impact aurait une puissance d’un milliard de mégatonnes. La planète Mars s'en sortirait avec un cratère de 500 km de largeur sur 2 km de profondeur. L’atmosphère de la planète entière en serait affectée pour plusieurs années. 

Crédit photo: ©USDAgov/Flickr

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité