Les caméras de l’agence spatiale américaine ont récemment filmé trois objets étranges peu avant qu’une panne ne vienne perturber la retransmission. De quoi relancer les théories conspirationnistes…

La NASA nous cacherait-elle des informations relatives aux OVNIs ? C’est ce que suggèrent de nombreux internautes après qu’une panne soudaine des caméras de la Station spatiale internationale a mis fin à la retransmission du "livefeed". Sur les images de la vidéo, diffusée la semaine dernière, pas moins de trois objets volants apparaissent largement au-dessus de l’atmosphère, comme le révèle Paris Match. Un phénomène particulièrement troublant qui, depuis, alimente les théories les plus folles.

Une rupture de faisceau

Comme le montrent ces images, seul l’agrandissement (opéré à 1 minute 40) permet de distinguer le trio d’OVNIs, dont un tournerait sur lui-même :

 

Mais les internautes n’ont, hélas, pas pu visionner le spectacle très longtemps. En cause ? Une rupture de faisceau, survenue quelques minutes seulement après l’apparition des objets sur les caméras.

À lire aussi - La NASA dissimulerait-elle l’existence d’extraterrestres ?

Mais pour bon nombre d’internautes et amateurs d’espace, cette justification n’est en aucun cas plausible. Cette panne relèverait en réalité d’une tendance complotiste de la part de la NASA. Il faut dire que l’agence spatiale n’en est pas à son premier coup d’essai. Le 28 janvier 2015, le flux vidéo s’était déjà interrompu brusquement, tandis qu’un objet insolite émergeait de l’atmosphère terrestre.

Publicité
Mais alors, de quoi s'agit-il réellement ? de débris spatiaux ? de soucoupes volantes ? ou encore de météorites ? Pour l'heure, le mystère reste entier puisque la Station spatiale internationale ne s'est pas encore exprimée au sujet des trois objets volants non identifiés.