Le soleil vient d’opérer un inversement total de ses pôles au cours d’un mouvement de rotation constant, inversant par là-même son champ magnéritque. Planet.fr fait le point sur les changement que peuvent entraîner ce phénomène.

Le soleil, poursuivant inlassablement sa rotation, vient d’observer un phénomène qui, bien que récurrent et régulier, n’en est pas moins étrange et impressionnant. En effet, la Nasa a annoncé qu’au terme d’un tournoiement de onze ans, le champ magnétique de l'étoile s’est "retourné de haut en bas". A titre indicatif, il s’agirait de comparer le soleil à un aimant que l’on ferait lentement tournoyer sur lui-même.

"L’inversion du champ magnétique du Soleil est, littéralement, un événement majeur", indique le docteur Tony Phillips de la Nasa. Un grand événement dont les conséquences se font sentir à des milliards de kilomètres. La boule de feu géante verra sa polarité magnétique s’affaiblir, puis devenir nulle, avant de progressivement réapparaître. Ce processus lent de onze ans s’apparente, selon le physicien solaire Todd Hoeksama, à une "marée qui monte ou qui descend. Chaque petite vague apporte un peu plus d’eau et, finalement, vous obtenez une inversion complète."

Peu de conséquences sur la Terre

Tony Phillips indique que "le domaine d’influence du champ magnétique du Soleil aussi connu sous le nom d’héliosphère, s’étend à des milliards de kilomètres au-delà de Pluton. Les changements de polérité du champ magnétique se propagent jusqu’à la sonde Voyager, aux portes de l’espace interstellaire". Karen C. Fox de la Nasa ajoute qu' "à l’apogée de cette inversion magnétique, l’activité solaire augmente, les taches solaires sont de plus en plus présentes, et les éruptions solaires comme les éjections de masse coronales plus fréquentes". Un changement qui surviendra de nouveau dans 11 ans. 

Publicité
Bien que spectaculaire, celui-ci n’altèrera en rien la vie sur Terre. Cependant, Tony Phillips prévient que "Les rayons cosmiques sont dangereux pour les astronautes et les sondes spatiales. Par ailleurs, certains chercheurs pensent que cela pourrait affecter le climat sur la Terre ou encore favoriser la présence de nuages. Les aurores boréales et australes pourraient également se voir plus nombreuses et plus intenses. 

 

Découvrez une vidéo illustrant l'interaction entre polarité positive (verte) et négative (violette) à l'origine de cet inversement de champ magnétique :