La fusée européenne Vega a rempli sa mission avec succès dans la nuit de lundi à mardi. Lancé depuis le Centre spatial guyanais de Kourou, l’engin léger européen a réussi à placer trois satellites en orbite.

Mission réussie. Arianespace a annoncé ce mardi que la fusée Vega a réussi la mise en orbite de trois satellites dans la nuit de lundi à mardi. Un peu plus d’un an après son vol inaugural, le lanceur européen est en effet parvenu à remplir sa mission.  Pour cette deuxième tentative, l’engin  a décollé du centre spatial de Kourou en Guyane et a notamment placé le satellite belge Probo-V de l’Agence spatiale européenne (ESA). Ce dernier fournira pendant deux ans et demi au moins des informations sur l’influence du climat, la gestion des ressources pour les eaux de surface, la surveillance de l’évolution des zones agricoles et l’évaluation de la sécurité des aliments.

Vega a par ailleurs placé en orbite le satellite vietnamien VNREDSat-1 et le nano-satellite ESTCube-1. Le premier suivra les changements climatiques et permettra d’anticiper les catastrophes naturelles tandis que le second procédera pendant un an à des mesures pouvant s’appliquer aux voiles solaires électriques pour de nouveaux  concepts de propulsion spatiale.

Publicité
Vega "entre dans l’histoire"En poste depuis le 22 avril dernier à la tête d’Arianespace, Stéphane Israël a estimé que cette campagne est "une aventure très forte". Le PDG a également souligné : "Avec ce deuxième vol réussi, Vega confirme qu’il va être durablement un des lanceurs que nous allons proposer". Vega s’ajoute en effet aux services de lancement proposés par l’Europe, Soyouz et Ariane-5. Le directeur des lanceurs de l’agence spatiale européenne, Antonio Fabrizi a, quant à lui, estimé que cette deuxième mission permettait non seulement à Vega "d’entrer dans l’histoire" mais également de prouver sa fiabilité.

Les prochains lancements de Vega devraient avoir lieu en 2014. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité