Les quatrième et cinquième lunes de Pluton, découvertes respectivement en 2011 et 2012, ont enfin un nom. Initialement baptisés "P4" et "P5", les deux satellites s’appelleront désormais Cerbère et Styx, toujours dans thème des enfers propre à cette planète.

Cerbère et Styx ! Tels sont les noms désormais officiels des quatrième et cinquième lunes de la planète Pluton. C’est en restant dans le thème des enfers que les noms des satellites de la plus petite planète de notre système solaire ont été choisis.

Pluton, planète de l’enfer ?Pluton est le nom du dieu des enfers de la mythologie romaine, l’équivalent de Hadès chez les Grecs. Le lien avec la mythologie des enfers est ainsi préservé autour de la planète Noire. Et pour cause, Cerbère est le nom du chien aux multiples têtes gardien de l’entrée du Royaume des morts. Quant à Styx, c’est le nom d’un des fleuves qui composent les enfers de l’antiquité. L’un des autres satellites de la planète est également prénommé Charon, personnage emblématique de l’enfer puisqu’il est le passeur, celui qui permet de traverser les fleuves à l’aide d’une barque.

Publicité
Les deux satellites découverts en 2011 et 2012 sont d’une taille tellement réduite qu’il a fallu le télescope Hubble pour les découvrir. Cerbère ne ferait en effet que de 13 à 34 km de diamètre. Quant à Styx, les astronomes pensent qu'il a une forme patatoïde de 10 à 25 km de long. La taille infime des lunes de Pluton s’explique est due au diamètre de la planète qui est de 2.300 km, soit les deux-tiers de notre Lune seulement.

La découverte de Cerbère et Styx a été possible grâce à la technologie de la NASA, l'occasion de revenir sur la sonde Curiosity, sur la planète Mars :