Comment se forme une planète ? C'est à un début de réponse à cette question universelle qu’a assisté une équipe de scientifiques européens basée dans le Nord du Chili.

Qui n'a jamais rêvé de voir se former une planète sous ses yeux ? Un fantasme devenu réalité en direct, sous le regard d'une équipe internationale de scientifiques,  rapporte l'Observatoire européen austral (ESO). Grâce à un puissant télescope installé dans le Nord du Chili, les astronomes de l'institut ont observé la jeune étoile HD100546, qui se trouve à 335 années-lumière de la Terre dans la galaxie de la Voie lactée. Des résidus de gaz et de poussières issus de ce "géant gazeux similaire à Jupiter" auraient permis la formation de la planète.

Pour l'instant, les seules expériences de formation de planète étaient réalisées en image de synthèse et simulées sur ordinateur. Les premières observations réalisées confortent donc la théorie selon laquelle une planète grandit et se forme à partir du gaz, et de la poussière laissés par la naissance d'une étoile.

Publicité
Des déductions permises grâce à l'utilisation du "VLT" de l'ESO. Situé dans le désert chilien de l'Atacama, le Very Large Telescope est, comme son nom l'indique, l'un des plus puissants au monde. Un atout important pour l'ESO, forte de ses quinze nationalités européennes, qui en exploite plusieurs à travers le pays. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité